Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Houda Rahmani, Illustratrice mais pas que…

Houda Rahmani, Illustratrice mais pas que…

D’où viens-tu ?

Je suis née il y a 25 ans à Tanger, et j’ai grandi boulevard Moulay Youssef. Ma mère est tangéroise et mon père est né en Algérie, même s’il se prétend Tanjaoui plus que tout autre chose.

Quel est votre parcours artistique ?

J’ai fait un Bac Arts Appliqués au lycée Moulay Youssef de Tanger, duquel je suis sortie major de la promotion nationale en 2011. Après quoi, je suis partie aux Beaux-Arts de Tétouan. Et simultanément, lors de ma quatrième année aux Beaux-Arts, j’ai passé une licence en Cinéma à la faculté de Martil. Puis j’ai dû partir un an à Casablanca pour faire ma formation certifiante me permettant de devenir Professeur d’arts appliqués. Je viens tout juste de terminer mon master en cinéma documentaire et débute mes études doctorales d’art contemporain.

Quel art te définit le mieux ?

Mon travail a deux facettes et approche différents domaines et techniques. D’abord, il y a l’art contemporain. C’est ce qu’il m’arrive d’exposer dans des galeries ou que je garde encore précieusement pour moi, en tant que travail de recherche ou juste parce que je ne juge pas l’œuvre assez mature pour l’instant. Il y a donc l’Artiste, puis il y a la graphiste-illustratrice. C’est un travail beaucoup plus institutionnel, souvent des commandes de professionnels servant pour leur communication.

Considères-tu tes illustrations comme des œuvres à part entière ?

Pas vraiment… Quand il y a une référence ou une commande que je me dois de réaliser, je ne peux pas dire que je fais de l’art en tant que tel. Mais je crée aussi d’autres illustrations plus personnelles, sur ce qui m’inspire dans l’instant, des paysages naturels, architecturaux ou urbains et même des objets… Rien de précis, mais là encore, la notion artistique n’est pas la même que lorsque je m’adonne à l’art contemporain, lequel m’impose une lourde réflexion.

Pour qui as-tu créé des illustrations ?

Rock da Kasbah, mon premier avec qui je travaille encore aujourd’hui. Puis la librairie les insolites, La Villa des Arts ou la Fondation Mayshad ainsi que plusieurs autres petites ou grandes entreprises au Maroc et à l’étranger que je n’ai plus en tête maintenant.

Quelles récompenses as-tu déjà reçues ?

La première en 2013, lors du concours Campus Ad by BMCE, où j’ai réalisé un publicité pour cette banque en Graphic Motion. Ensuite en 2014, j’ai remporté le premier prix du Africa Design Awards, en créant une chaise en bois et en fil élastique. En 2017, j’ai remporté un concours où il fallait dessiner l’affiche d’une pièce de Shakespear et dernièrement, j’ai reçu le deuxième prix pour un concours de photographie sur l’environnement organisé par  la délégation de l’Union Européenne au Maroc.

Quels sont tes projets ?

Je lance actuellement mon studio créatif. J’y propose toutes mes compétences, cinéma, photo, illustration et même design à toutes les personnes et entreprises qui souhaite me faire confiance. Avec ce projet, j’espère pouvoir varier les domaines tout en continuant mon doctorat, mes recherches artistiques, et les cours que je donne aussi au lycée Moulay Youssef.

janvier 11, 2019 / par / dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Magazine
Categories
Recent Posts
Recent Comments
Twitter
Tag Cloud

Suivez Tanger Pocket sur Facebook

Un p'tit Like s'vous plait


This will close in 6 seconds

Traduction