Carte blanche à Selfati

Selfati nous réserve une programmation à son image : exigeante et déroutante. Il a choisi d’exposer les œuvres d’artistes marocains et étrangers ayant un lien très fort avec Tanger. Ce vernissage verra aussi une lecture musicale du livre de Mahi Binebine Rue du Pardon, une ode aux femmes libres, en collaboration avec la Librairie les insolites.

Étiquettes :

Date

sam 20 Juil 2019

Heure

8:00 am

Lieu

Galerie Kent
Gallery Kent, Tanger, Maroc
Catégorie
Le magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez Tanger Pocket sur Facebook

Un p'tit Like s'vous plait


This will close in 6 seconds

Traduction