Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/tangerpo/public_html/wp-content/plugins/redux-framework/redux-core/inc/classes/class-redux-output.php on line 390

Entre eaux douces et méditerranéennes

Entre eaux douces et méditerranéennes

Parce qu’il en faut peu pour être heureux, et qu’un peu d’eau fraîche, de sable fin ou de verdure suffisent, nous vous proposons un road trip de près de 350 km à travers le Nord du Maroc, entre mer et montagne.

Départ 8h de Tanger

(Si l’heure de départ décourage certains, il vaut mieux prévoir ce voyage sur 2 jours et s’arrêter pour passer la nuit.) Tout le monde en voiture, on passe à la station service pour mettre 200 Dh de Diesel, puis direction Tétouan.

Petit déjeuner à 8h35 à Ain Lahcen

Ce petit village coupé par une route nationale est parfait pour prendre un copieux premier repas à petit prix, essentiel pour profiter de toutes les activités programmées durant la journée. Une demi-heure plus tard, on reprend la route.

Arrivée à 9h30 à Tétouan

Ici, on ne fait que passer rapidement, grâce aux nouveaux aménagements routiers et tunnels qui nous facilitent la vie, et on prend la direction de Oued Laou, via la N16. Puis, à partir de là, on ouvre grands les yeux et les narines pour profiter des paysages et de l’air marin.

Arrivée à 10h30 vers Stehat

Continuez la route en direction de l’immense plage de Stehat, à 25 km à l’Ouest de Oued Laou. Vous passerez Quaà Asserasse, Targha, Azenti, des petits villages balnéaires en pleine bétonisation. Avant d’arriver à ladite ville, vous verrez une nouvelle piste sur votre gauche, en haut de la montagne, avant le virage. Elle vous conduira en voiture jusqu’à la plage, et vous pourrez rouler tranquillement jusqu’à ce vous trouviez un coin rien qu’à vous. Si vous êtes en 4×4, où que vous êtes prêt à marcher 500 mètres de plus sur le sable noir, continuez jusqu’à la petite péninsule, vous ne le regretterez pas.

Départ à 12h30 vers Akchour

Après une petite séance de baignade et de bronzage, pourquoi ne pas aller jusqu’à Akchour pour se rincer de tout le sel collé sur la peau. Reprenez la direction de Oued Laou si vous êtes à Stehat, et prenez la direction de Akchour, à travers les montagnes verdoyantes du Rif. Bien qu’il n’y ait que 33 km, comptez une heure de route.

Arrivée à 13h30 à Akchour

A votre arrivée, méfiez-vous des gardiens de parking autoproclamés qui vous diront qu’il n’y a nul part où se garer et continuez jusqu’au bout.(ça vous évitera 30 minutes de marche en plus).

La pause déj’ à 14h

Akchour offre l’un des plus paysages de la région, avec le lit de sa rivière composé d’une multitude de piscines naturelles. Une fois face au premier barrage, point de départ de votre ascension, nous vous conseillons de prendre l’escalier à droite, le long de la paroie, et de continuer en longeant le cour d’eau. Les accidents ne sont pas rares, car beaucoup de personnes se perdent dans les hauteurs et trouvent des difficultés à redescendre, donc soyez prudent. Après 15 minutes de montée vers les cascades, malgré tous vos efforts, vous serez obligé de mouiller vos chaussures. Alors, le temps qu’elles sèchent, arrêtez-vous dans un des restos, pieds dans l’eau, pour savourer un bon tajine, à 70 Dh pour 2 ou 3 personnes.

Séance baignade et plongeon à 15h

Après avoir bien mangé, sortez le maillot de bain et allez vous baignez dans l’eau fraîche mais revigorante du ruisseau. Et si vous n’avez pas froid aux yeux, et que cherchez bien, vous trouverez quelques piscines avec suffisamment de profondeur pour tenter les plongeons les plus audacieux.

Au Pont de Dieu à 16h30

Vous y êtes presque… ou pas… Le Pont de Dieu est un pont naturel entre deux montagnes. C’est l’ultime récompense pour tout ceux qui vont jusqu’au bout des chûtes d’eau. Une fois que vous y êtes, faites votre selfie, et rebroussez chemin, parce qu’il y a encore de la marche et de la route à faire.

En voiture à 17h15

Vous en voulez encore ? Sur la route d’Akchour, après la route vers Talambote, vous trouverez un café sympathique au bord de l’eau avec une petite tyrolienne et des activités pour les enfants. L’idéal pour prendre un café avant les 2 heures de route, par Tétouan qui vous ramèneront (exténué mais enthousiasmé) jusqu’à Tanger.

septembre 12, 2018 / par / dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Magazine
Categories
Recent Posts
Recent Comments
Twitter
Tag Cloud

Suivez Tanger Pocket sur Facebook

Un p'tit Like s'vous plait


This will close in 6 seconds

Traduction