Sans catégorie

Mokhtar Ghailan

Artiste le plus rapide du monde  

D’où venez vous ?

Je suis originaire de Ksar El Kbir.

Quel est votre parcours artistique ?

J’ai commencé ma carrière artistique à la fin des années 60. En 1970, je suis devenu artiste professionnel. Ma curiosité et mes voyages à travers le monde ( Algérie, Tunisie, Arabie Saoudite, Italie, France, Belgique et Angleterre) ont nourri mon inspiration et mes techniques. J’ai vécu 10 ans en Angleterre. Ces années m’ont permis, à travers la rencontre de plusieurs artistes du monde entier, de perfectionner mes techniques et d’enrichir mon travail artistique. De la peinture figurative à l’impressionnisme ou au surréalisme, à l’art abstrait ou l’art moderne, j’ai pu élargir ma créativité et jusqu’à m’adonner à la sculpture.

Ou vous avez exposé ?

Durant mon parcours en Angleterre, j’ai ouvert un studio d’art. De là, j’ai exposé au Royaume-Uni, en Afrique du Nord et en Arabie Saoudite. J’ai acquis une large reconnaissance dans mon pays d’origine depuis mon retour au Maroc. Ma production prolifique comprend des fresques et des sculptures. J’ai également travaillé pour de nombreuses commissions publiques et privées à travers le pays. En 1994, j’ai réalisé à l’entrée de la ville d’Agadir, un étonnant «mur sculpté» de 114 mètres de long et 4 mètres de hauteur. En Août 1999, j’ai fait le portrait de sa majesté le roi Mohammed VI. J’ai réalisé un tableau inspiré des grands événements de l’actualité que j’ai intitulé “La paix noire, le 11 septembre 2001”. J’ai exposé sur le thème du conflit palestinien, puis sur la deuxième guerre du golfe. C’est vers cette époque, que je me suis imposé dans mes œuvres le Dôme. Une forme universelle, commune à beaucoup de cultures. Ce dôme, marabout pour les uns, coupole pour les autres, est un symbole de spiritualité pour tous. Il est présent dans mes toiles comme un instrument de paix qui vient apaiser les conflits et arrêter la destruction de ce qui est beau sur notre terre.

Quel mouvement artistique vous définit ?

Le surréalisme, allié à sa liberté d’expression, m’a toujours attiré. La représentation artistique du rêve, de la pensée et de l’imaginaire m’a toujours émerveillé et inspiré. D’après mon expérience, je trouve que le surréalisme est le plus puissant.

Qu’est-ce qui vous inspire ?

Actuellement, avec ce qui se passe, pollution et changement climatique, je me suis tourné vers le recyclage. Je commence à réaliser des oeuvres d’art à partir des déchets et des produits recyclés. Je créer pour protéger notre si belle Terre.

Quelles techniques utilisez-vous dans vos créations ?

Ma technique, c’est la vitesse ! J’ai pu réaliser des portraits d’une journée, ce qui m’a donné l’idée de partager ma rapidité et ma technique au grand public. D’ailleurs j’ai commencé ceci sur mes vidéos youtube que je partageais avec les enfants pour leur apprendre la peinture. Ensuite j’ai exposé ma rapidité devant le monde en réalisant des tableaux de 2 à 5 min.

avril 11, 2019 / par / dans,
What’s New in the Kasbah ?

Un vent de fraîcheur souffle sur la mythique Kasbah de Tanger, avec de nombreuses ouvertures, des rénovations du patrimoine en bonne et due forme, et des habitants toujours sourire aux lèvres dans ce quartier millénaire.

  • El Morocco Club

Alors qu’il s’apprête à fêter ses cinq ans, El Morocco Club est devenu un lieu incontournable avec son café terrasse, son restaurant et son piano bar. Que ce soit pour un petit-déjeuner gourmand face à la muraille ou un dîner gastronomique, c’est l’endroit idéal.

  • Las Chicas

Ce concept store, made in Morocco, n’arrête pas de rajouter de nouvelles cartes à son jeu. D’abord boutique de vêtements, accessoires, linge et décoration, constamment réanchalandé, puis petit café restaurant cosy et atypique, une galerie d’art vient d’y ouvrir.

  • Salima Abdel Wahab

C’est l’une des stylistes tangéroises les plus connues à l’international. Réputée pour ses créations originales et uniques, d’inspiration bohème et orientale, elle mélange les matières pour créer des vêtements confortables et même transformables. Une centaine de pièces de la collection Automne-hiver sont présentées dans la boutique.

  • Rumi
  • Conil
  • Nord Pinus
  • De Velasco
  • Musée de la kasbah
  • Beau Bizarre
  • Tiziri
  • Château d’York
  • Salon Bleu
octobre 13, 2017 / par / dans
Allo Pizza : Pizza géante et grillades au feu de bois

Ce n’est pas forcément le genre d’adresses outrageusement luxueuses dont la rédaction de Tanger Pocket fait d’habitude l’éloge dans cette rubrique. Mais plutôt que de vous présenter un restaurant où vous pourrez manger une seule fois, nous vous recommandons Allo Pizza, une table pour tous les jours.

Magnifiquement situé en plein centre ville, sur le rond point Al Madina, à côté de l’école Berchet, le restaurant Allo Pizza propose, pour ceux qui ne souhaitent pas manger sur place, d’être livrés à domicile. La décoration est simple mais très cosy, avec ses murs de briques à la new-yorkaise, sa véranda et sa pelouse synthétique sur laquelle trônent quelques fauteuils de réalisateurs aux couleurs vives. C’est un cadre des plus agréables pour une petite pause déjeuner sans fioritures.

Au menu

La carte déborde de plats variés, à tel point que l’on ne sait que choisir. Pour un repas express, à savourer sur le pouce entre deux rendez-vous, il y a une large gamme de salades, sandwiches, burgers et shawarmas. Et vu le nom de l’établissement, inutile de préciser que la pizza est ici chez elle. Pour les amateurs de cette spécialité italienne, le restaurant a un atout dans sa manche qui saura vous faire plaisir. Si vous êtes lassé des pizzas de 15 cm de diamètre baignant dans le ketchup, faîtes votre choix parmi les nombreuses recettes et saveurs proposées, et choisissez la taille qui vous convient. La petite, pour les appetits d’oiseaux, la moyenne pour une personne lambda, et, la géante, sûrement l’une des plus grandes de Tanger, qui satisfera jusqu’à 4 personnes ou autrement dit, un américain moyen…

Mais au delà de la taille, parce qu’il n’y a pas que ça qui compte, il y a la qualité des ingrédients, le bon goût de la sauce tomate, sans oublier une délicieuse pâte maison, à la fois moelleuse et croquante.

Toujours en provenance d’Italie, les pâtes se déclinent avec une multitude de sauces diverses, pour plaire au plus grand nombre. On trouve aussi quelques plats marocains, allant de la tajine au couscous. Beaucoup plus surprenant par contre, on peut déguster quelques moules à la provençale, ou au curry, accompagnées de frites.

Mais depuis quelques mois, le restaurant sert aussi des grillades au feu de bois. Brochettes mixtes, filets de poulet ou encore poissons et crevettes… Tout passe sur le grill. Et cette cuisson traditionnelle ne rend que meilleur chacun de ces plats.

La carte dispose aussi de quelques desserts, faits maison, cela va de soi. Tarte au citron, mousse au chocolat ou tiramisu, à vous de choisir selon vos goûts par quelle douceur vous souhaitez conclure votre repas.

Donc, s’il fallait décrire Allo Pizza en quelques mots, retenez que c’est très bien placé, que c’est bon et copieux, mais surtout que c’est abordable et à la portée de tous. Comptez de 22 Dh pour un hamburger, jusqu’à 100 Dh pour la plus garnie des pizzas géantes.

novembre 19, 2016 / par / dans
Traduction