Association Karama

Association Karama

L’Association Karama pour le développement de la femme (AKDF) est une association à but non lucratif, fondée à Tanger le 20 Février 2002. Elle a pour mission la promotion et la protection des droits de  la femme marocaine pour mener une vie digne au sein d’une famille saine. La force de l’AKDF réside dans son organisation décentralisée et son approche participative qui permet de répondre  aux besoins des femmes grâce à la diversité de ses activités.

Activités

L’association a mis en place le Centre Karama d’écoute, du conseil et d’orientation et de médiation familiale. Il a pour mission de protéger la famille contre la dissolution, de lutter contre toute sorte de violence et de discrimination de la femme et de proposer des services sociaux, juridiques et consultatifs. Pour ce faire, le centre met en place des séances d’écoute et de soutien psychologique, des séances de sensibilisation, d’orientation et de rencontre entre le couple, les enfants et la famille, et l’élaboration de projets promotionnels, d’ateliers de formation, de colloques et de séminaires.

Alphabétisation

Le programme d’alphabétisation des femmes est une initiative de l’AKDF par lequel elle permet de concevoir un programme pour enseigner aux femmes à lire et à écrire, et ainsi de s’intégrer dans le marché local.

Enseignement pré-scolaire

L’AKDF dispose un centre éducatif  qui accueille de très jeunes enfants pour les préparer aux apprentissages fondamentaux de la lecture, de l’écriture et du calcul. L’enseignement préscolaire de Karama est enrichi par des formatrices qualifiées, et un système pédagogique efficace.

Former pour réussir

L’AKDF a mis en place nombre d’ateliers formateurs et plusieurs services permettant aux femmes de s’épanouir professionnellement et de générer des revenus substantiels. Elle propose aux femmes d’apprendre la broderie, la couture, la cuisine et la pâtisserie ou encore la coiffure et l’esthétique. En plus de l’hébergement et de la prise en charge d’une cinquantaine de femmes et de leurs enfants, l’association propose un restaurant Karama ouvert au public, en plus d’une crèche et maternelle permettant aux femmes d’exercer une activitérofessionnelle. 

Coopératives en action

À la suite de la formation, l’association tente de créer des coopératives regroupant ces femmes et de les accompagner dans leur développement. Elle leur apporte une formation supplémentaire liée à la gestion de cette nouvelle coopérative, au niveau administratif, comptabilité, et même marketing. Cette synergie entrepreneuriale se fait en partenariat avec des organismes publics et privés. Cette année, 3 coopératives ont été créées. Il s’agit de Chiwat Diafi, traiteur, Bayti de broderie et Walilicop de pâtisserie, toutes créés à Tanger en activité florissante.

Salon du Mariage

L’association met en place un salon de Mariage en coopération avec l’ONG belge : KIYO et Karama Solidarity, du 12 au 15 juin au Palais Moulay Hafid, conclu par un mariage collectif.

juin 3, 2019 / par / dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Magazine
Categories
Recent Posts
Recent Comments
Twitter
Tag Cloud

Suivez Tanger Pocket sur Facebook

Un p'tit Like s'vous plait


This will close in 6 seconds

Traduction