Savoir-faire ancestral

 la ferronnerie n’est pas spécifique au Maroc, mais elle fait pourtant partie intégrante de l’artisanat. Si il y a quelques centaines d’années, les techniques étaient différentes, notamment au niveau de la fonderie et de la chauffe du métal, le style a, quant à lui, largement évolué, se confondant désormais avec les goûts et attentes d’acheteurs influencés par la mode de l’aménagement. Il existe encore quelques artisans qui pérennisent les techniques qui leur ont été transmises par leurs aieux. Des “mâalems” qui résistent à la tentation du fer à souder, et qui travaillent le métal à la seule force de leurs bras, l’obligeant à se plier à leur volonté. À Tanger, il y a une rue qui regroupe quelques uns de ces artisants, offrant ainsi l’opportunité aux visteurs de découvrir cet art.

Post Author: Tanger Pocket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *